Construction de 46 logements locatifs – PARIS HABITAT

Programme

Architecte mandataire: MAAST

Chef de projet: Julien Roman

Cette opération de construction s’inscrit dans la continuité de la transformation de l’îlot de Flandre. Le terrain était occupé par une tour de logements en R+11 implantée en retrait de la rue. Sa démolition a permis de repenser l’implantation du nouveau programme le long de la rue du Maroc, dans la continuité de l’immeuble mitoyen, dégageant ainsi un grand cœur d’îlot dans lequel est venu s’implanter le nouveau jardin de Tanger. Ce positionnement a permis également de ménager une entrée privilégiée vers le nouveau jardin.

Le bâtiment est implanté en proue et fait face à la tour Tectone. Il comporte 9 niveaux sur deux niveaux de parking. L’immeuble offre trois façades, une sur la rue du Maroc et deux sur le jardin de Tanger. Il est conçu selon un plan privilégiant la compacité. Un seul noyau permet de desservir 5 à 6 logements par niveau et les logements sont principalement conçus en double orientation ou traversants afin d’améliorer les apports solaires et multiplier les vues. L’ensemble des logements bénéficient de larges prolongement extérieurs comme des balcons ou loggias. La façade est sur l’entrée du jardin et les loggias sur rue sont traités en double peau par des panneaux coulissants en verre clair ou opalescents permettant de ventiler ou de se protéger des regards extérieurs.

Le bâtiment est construit en structure béton et les façades sud et nord sont en remplissage de panneaux bois isolés préfabriqués. Il est conçu pour répondre à la labellisation Plan Climat Ville de Paris (50 kwh/m² shon/an). En toiture terrasse on trouve des panneaux photovoltaïques.