Réhabilitation / Résidence de 180 logements – Aubervilliers (93)

FICHE DU PROJET

MOA : Immobilière 3F

Équipe MOE : FRASK Architectes Mandataire + BET LGX Ingénierie

Surface : 13 290 m² SDP

Coût : 1,52 M€ HT

Démarche environnementale : Étiquette C < 125kwh/m²/ an

Particularités : Milieu occupé + désamiantage

“La réhabilitation de cette résidence nous donne l’occasion d’offrir une identité propre aux bâtiments pour répondre au contexte urbain. “

PROGRAMME

Le bâtiment sur rue se pare d’un revêtement brique reprenant les teintes et l’aspect des bâtiment du début du XXeme siècle.
Afin de briser la monotonie et l’austérité des façades, le bâtiment en R+11 est souligné par la mise en œuvre de garde-corps à perforation aléatoire et peinture métallisée. Le pignon de ce bâtiment dominant le paysage urbain alentour propose un jeu de bardage en dégradé reprenant les principe de brillance et de réflexion lumineuse du soubassement du reste des façades.

Intervention Clos / Couvert

—Réfection de l’ensemble des façades et toitures terrasses des deux bâtiments par la mise en œuvre d’une isolation thermique extérieure + bardage
—Mise en valeur des halls d’entrée des différents bâtiments afin de clarifier les accès
—Réfection complète des loggias, dépose des gardes corps maçonnés et mise en oeuvre de garde corps métalliques ou verre
—Remplacement des menuiseries extérieures et des occultations

Intervention dans les parties communes

—Réfection complète (sols murs et plafonds)
—Mise aux normes lot Electricité
—Travaux de mise aux normes de sécurité incendie
—Résidentialisation du site et réfection complète des espaces extérieurs.
—Désamiantages sous section 4

Intervention dans les logements

—Réfections des installations électriques et CVC.
—Remplacement des portes palières
—Réfection des VMC avec récupération de chaleur
sur échangeurs (30% de production de chaleur en ENR)

Intervention sur VRD

—Résidentialisation du site
—Requalification des espaces extérieurs, création d’une aire de jeux
—Réfection du parking souterrain

 

Crédit Images : Vincent Vernet